Baía de Setúbal
+ info
Praias
+ info
Précédent
Suivant

Setúbal

La municipalité de Setúbal, qui comprend la région d’Azeitão, se trouve à seulement 50 kilomètres de Lisbonne et à côté de la région d’Alentejo, établissant un lien important avec le sud du Portugal.

Avec une excellente accessibilité, la municipalité offre des solutions de transport routier, ferroviaire, fluvial et maritime. Certains des principaux axes routiers nationaux, ainsi que l’aéroport international de Lisbonne, qui se trouve à seulement 40 minutes, assurent une liaison rapide et facile au reste du pays et à la péninsule ibérique. 

La région de Setúbal bénéficie d’une température douce tout au long de l’année. Le climat varie entre la catégorie de climat tempéré maritime et la catégorie de climat méditerranéen.

TEMPERATURe

Moyenne mensuelle maximale (août) 29º

Moyenne mensuelle minimale (janvier) 5º

HUMIDITE

Moyenne mensuelle maximale (décembre) 89%

Moyenne mensuelle minimale (janvier) 55%

PLUVIOMETRIE

Moyenne mensuelle maximale (janvier) 120 mm

Moyenne mensuelle minimale (août) 4 mm

Les traces d’occupation humaine sur le territoire de la région remontent à la préhistoire, de nombreux vestiges ayant été trouvés à divers endroits, depuis le néolithique.

La présence romaine, du Ier au IVe siècle de notre ère, a conduit à la création de Cetóbriga, un important noyau urbain et industriel, principalement lié à la salaison du poisson, qui s’étendait le long des deux rives du Sado, y compris Tróia.

Pendant les invasions barbares et l’occupation arabe, la zone habitée a été progressivement abandonnée en raison de l’avancée des sables.

Les territoires plus élevés comme Palmela, les ports plus protégés comme Alcácer do Sal et les vallées fertiles comme Azeitão étaient les endroits choisis par les envahisseurs musulmans pour s’y installer.

Après la conquête de Palmela aux Maures, et la création de l’Ordre de Saint-Jacques de l’Épée, Setúbal a été repeuplée, d’abord sur la colline Santa Maria et, progressivement, dans la partie basse qui s’étend jusqu’à l’actuel quartier Troino.

En 1249, la ville reçoit la première charte royale de Paio Peres Correia, maître de l’Ordre.

Setúbal, avec une extension territoriale relativement petite, a dû s’affirmer, devant entrer en compétition avec les municipalités voisines de Palmela, Santiago do Cacém et Alcácer do Sal, déjà constituées.

Au vu des difficultés présentées par les habitants, concernant l’entrée et la vente de produits apportés de Sesimbra, Palmela et Alcácer, le maître de l’Ordre de Saint-Jacques, Garcia Peres, exécute, en 1343, une lettre du roi Alphonse IV, ordonnant la délimitation de Setúbal et, de ce fait, la construction de remparts.

Tout au long du XVe siècle, la ville, qui était alors un bourg, développe des activités économiques, principalement liées à l’industrie et au commerce, avec des revenus élevés grâce aux droits perçus pour l’entrée dans le port.

Les premiers couvents franciscains, dont le couvent de Jésus, ont été bâtis à Setúbal au cours de ce siècle.

La période des Découvertes a apporté un grand développement à la région. En 1458, le roi Alphonse V part du port de Setúbal pour conquérir Alcácer Ceguer.

En 1487, la construction d’un aqueduc, pour amener l’eau vers la ville, commence sous le règne du roi Jean II, un ouvrage qui ne s’achève que sous le règne du roi Manuel Ier. En 1514, ce monarque a réformé la charte de la ville, en raison des progrès et de l’augmentation démographique que Setúbal avait enregistrés au cours du dernier siècle.

En 1525, le roi Jean III lui attribue le titre de « ville remarquable ». Ce titre a mené à la création, en 1553, par lettre de l’archevêque de Lisbonne, Monseigneur Fernando, de deux nouvelles paroisses, S. Sebastião et Anunciada, qui ont rejoint celles qui existaient déjà, S. Julião et Santa Maria.

À environ deux kilomètres du centre de Setúbal, le roi Philippe II d’Espagne (Philippe Ier du Portugal) fait construire une forteresse – de São Filipe –, dont les travaux commencent en 1582.

La période des Découvertes a apporté un grand développement à la région. En 1458, le roi Alphonse V part du port de Setúbal pour conquérir Alcácer Ceguer.

En 1487, la construction d’un aqueduc, pour amener l’eau vers la ville, commence sous le règne du roi Jean II, un ouvrage qui ne s’achève que sous le règne du roi Manuel Ier. En 1514, ce monarque a réformé la charte de la ville, en raison des progrès et de l’augmentation démographique que Setúbal avait enregistrés au cours du dernier siècle.

En 1525, le roi Jean III lui attribue le titre de « ville remarquable ». Ce titre a mené à la création, en 1553, par lettre de l’archevêque de Lisbonne, Monseigneur Fernando, de deux nouvelles paroisses, S. Sebastião et Anunciada, qui ont rejoint celles qui existaient déjà, S. Julião et Santa Maria.

À environ deux kilomètres du centre de Setúbal, le roi Philippe II d’Espagne (Philippe Ier du Portugal) fait construire une forteresse – de São Filipe –, dont les travaux commencent en 1582.

La Région

Setúbal

Setúbal

+ info

Azeitão

Azeitão

+ info

Geminações

Geminações

+ info

Où dormir

+ info

Que faire

Ce qu'il faut manger

+ info

Itinéraire

+ info

Carte

+ info

10jun(jun 10)00:0014(jun 14)00:00EXIB Music '20

25julAll Day09agoFeira de Sant'iago 2020

25julAll Day09agoFeira de Sant'iago 2020

02out(out 2)00:0005(out 5)00:00Setúbal Wine & Flavours '20

09outAll Day11Arrábida Walking Festival

X